Les amoureux des animaux vont me comprendre. N’est-ce pas le bonheur lorsque nous sommes en voyage et que nous voyons un animal (singes, cerfs, chiens, … ) !! Ça nous fait rêver (on aimerait tant avoir notre petit singe), ça nous rappelle la maison où notre petite bête à quatre pattes nous attend. Quel chance on a qu’on se dit ! Alors on va chercher à observer, à s’en approcher, à le flatter … Mais vous êtes-vous déjà arrêté au fait que cet animal pourrait avoir la rage?

Qu’est-ce que la rage?
La rage est une maladie du système nerveux causée par un virus. Elle se transmet par contact avec la salive, le liquide céphalo rachidien et les tissus nerveux de l’animal enragé. Bien entendu la maladie se transmet via une morsure mais non seulement pas ça. En effet, la rage peut se transmettre par le léchage d’une plaie, une griffure, une égratignure et par l’absorption d’une gouttelette de salive par une muqueuse. Chez la personne infectée, la maladie provoque une inflammation du cerveau causant la mort.

Que se passe-t-il lors d’une morsure par un animal malade?
Une fois infecté, le virus chemine jusqu’à une fibre nerveuse dans laquelle il progressera lentement jusqu’au cerveau où il se multipliera pour ensuite se disséminer dans tout le système nerveux. Chez l’humain l’incubation est normalement de 20 à 90 jours.

Au début, il y a peu de symptômes. Des démangeaisons et des fourmillements au niveau de la plaie et des changements d’humeur seront les signes avant-coureurs. Quand la maladie évolue, la personne ressent des problèmes respiratoires. Sa respiration est spasmodique marquée par des pauses importantes. Puis apparaît le spasme hydrophonique qui caractérise la maladie. Donc dès que la personne tente de boire, qu’elle voit de l’eau ou en perçoit le bruit, elle panique, elle s’agite, pousse des cris, convulse, etc. Bientôt le moindre courant d’air, odeur ou lumière déclencheront des crises. Le malade meurt rapidement d’asphyxie pendant un spasme ou plonge dans un coma marqué d’anomalies respiratoires entraînant la mort.



Comment la prévenir?

Bon le moins qu’on puisse dire c’est que cette maladie est épeurante !!! Comment la prévenir alors lorsque vous allez en voyage dans des zones plus à risque? La mesure préventive la plus simple consiste à éviter le contact avec les animaux sauvages et surtout les animaux errants tels que chiens et chats.

De plus il est conseillé de procéder à votre vaccination. Le vaccin est encore plus conseillé si vous pensez faire un voyage dans des endroits où la rage est plus présente (Afrique, Inde, Asie du sud-est, Amérique latine). Cette vaccination peut sembler coûteuse mais il faut prendre en considération que la maladie est mortelle. Cette vaccination est entre autre disponible dans les cliniques du voyage.

Vous croyez avoir été infecté?
Il est trés important d’agir rapidement si vous croyez avoir été exposé à la rage. Le traitement de la rage est efficace, mais seulement si la personne atteinte commence rapidement le traitement. Donc tout de suite aprés avoir été mordu, égratigné ou léché par animal potentiellement vecteur de la rage, il faut :

  • laver vigoureusement la blessure ou le point de contact avec de l’eau et du savon, rincer à grande eau et appliquer de l’alcool ou de l’iode, si possible.
  • consulter un médecin pour obtenir une vaccination post-exposition et, si nécessaire, soigner la blessure.

Pensez-y lors de votre prochain voyage à l’étranger avant de vous approcher ou d’entrer en contact avec le beau petit singe !!

Pour des informations supplémentaires: Site de l’agence de la santé publique du Canada