Si vous compter allé à Prague, je vous conseille d’intégrer à votre voyage la visite du ghetto et camp de transit Juifs Terezin.

Contrairement à nos amis Européen, la deuxième guerre mondiale est très peu enseigné au Québec. En fait, l’histoire au complet est très peu enseigné!! Profitant d’un voyage à Prague, j’ai décidé de me rendre visiter un camp de transit juif qui avait servi durant la deuxième guerre mondiale, le camp de Terezin.

En fait, la fonction de Terezin a changé au courant des années.

  • 1940 – Gestapo prend le contrôle de la prison de Terezin et elle y enferme ceux (juif ou pas) qui désobéissent à leurs lois
  • 1941 – Terezin est transformé en ghetto juif muré. On se sert du site pour tourner un vidéo de propagande et ainsi montrer que les juifs sont biens dans ces murs. Mais dans les faits, il s’agit d’un camp de concentration et un camp de transit avant d’envoyer les juifs dans des camps d’extermination.

Il y a eu 144 000 juifs transportés à Terezin. Le quart sont morts sur place (faim, maladies, …) et 88 000 furent déportés à Auschwitz ou autres camps d’extermination. À la fin, ce n’est que 19 000 survivants qui ont été dénombrés.

J’ai trouvé très enrichissant (mes tristes également) cette visite. Ça m’a permis de comprendre un peu mieux et d’en apprendre davantage sur ce massacre. La viste guidée est particulièrement intéressante. Je me suis procuré cette visite, non loin de l’horloge astromique.