Vous planifiez une visite dans les Parcs américains pour l’an prochain? Ou bien peut-être allez-vous au Colorado. Alors Espace Voyage vous conseille d’envisager sérieusement une visite au parc national de Mesa Verde.

Mesa Verde

Dans l’extrême sud-ouest de l’État du Colorado, le plateau de Mesa Verde, qui atteint plus de 2 600 m d’altitude, abrite une énorme concentration d’habitats indiens ancestraux dans des « pueblos » construits du VIe au XIIe siècle. Les quelque 4 400 sites recensés comprennent des villages bâtis au sommet de la Mesa et des habitations aménagées sur les falaises, construites en pierre et pouvant comporter plus de 100 pièces.

Les premiers villages pueblos de Masa Verde, construits en l’an 450, évoluèrent peu à peu vers d’immenses cités taillées dans la roche. Mystérieusement, ces cités furent abandonnées vers les années 1300. Les villages pueblos restèrent inconnus jusqu’en 1849, date à laquelle un lieutenant de l’armée américaine les découvrit. Suite aux nombreux pillages, le statut de parc national fut attribué à Mesa Verde en 1906. D’ailleurs c’est pour cette raison que la plupart de 4 400 ruines connus sont interdites d’accès.

Lors de votre visite, il ne faut pas manquer le Balcony House et Cliff Palace. Mais attention, il semblerait que ces maisons troglodytiques ne soient pas accessibles durant l’hiver.

Vous pouvez visiter le site officiel du parc national de Mesa Verde sur le site suivant.

Note: Ce parc fait partie depuis 1978 des éléments du patrimoine mondial de l’UNESCO