La région du Yunnan, située à l’extrême sud de la Chine, est une destination prisée par les chinois eux-mêmes ainsi que par les touristes du monde entier pour découvrir une Chine plus authentique.

Le Yunnan

Le Yunnan et ses ethnies

Dans cette région, au cœur de laquelle vivent plus d’une vingtaine d’ethnies différentes, la nature est saisissante et les traditions sont vivaces.

Certaines de ces ethnies comptent plusieurs millions de personnes quand d’autres en comptent moins de cinq mille. Ce sont des minorités ethniques qui bénéficient de différents programmes de protection culturelle et sociale. Lorsqu’on visite le Yunnan, on les croise dans les villes et les villages comme dans les endroits les plus reculés. Beaucoup vivent au Yunnan de manière encore très traditionnelle. Ceux qui ont fait ce voyage en reviennent toujours éblouis.

C’est un visage traditionnel et emblématique de la Chine que l’on découvre au Yunnan mais aussi un spectacle naturel exceptionnel. Depuis le plateau tibétain jusqu’à la frontière du Vietnam, il y a de nombreuses randonnées à faire.

le yunnan chine

Les ethnies du Yunnan se partagent une région à peu près grande comme l’Allemagne (près de 400 000 km2) où la montagne est reine (couvrant pas loin de 9 dixièmes du territoire) avec un somment culminant à plus de 6000 mètres. Mais au sud du Yunnan, les paysages et le climat se font déjà sub-tropicaux.

Le Yunnan et ce qu’il à offrir

Le Yunnan est traversé, entre autres, par les célèbres fleuves Yangtse et Mekong. Les paysages sont spectaculaires puisque qu’on y voit des montagnes enneigées (les fameuses neiges éternelles) dont la naissance de la chaîne Himalayenne, des gorges immenses (dont celles du Saut du Tigre), des fleuves mythiques et des rizières à perte de vue (Yuanyang) parmi les plus grandes et les plus belles de toutes.

On cultive aussi beaucoup le thé et le tabac au Yunnan. La région est également réputée pour la culture de très nombreuses plantes médicinales que l’on peut acheter sur les marchés ou dans des boutiques.


A la capitale Kunming, on préférera une ville comme Lijiang, classée au patrimoine mondial de l’Unesco.

Le Yunnan Lijiang

Là se croisent ponts et canaux à travers les innombrables pagodes et maisons aux toits de tuiles. On n’est pas très loin du Tibet, dans un décor qui semble avoir été figé dans le temps.